Liens commerciaux

0
L'opinion se souviendra qu'au mois de septembre 2016, votre serviteur avait attiré l'attention de la Communauté Internationale sur le plan décidé par John Numbi et Kalev Mutond de procéder à l'enlèvement des expatriés membres des Nations Unies en représailles de leur condamnation des violations des droits de l’homme et manque de progrès démocratique constaté dans le chef des autorités de Kinshasa.

Donc, ce qui vient d'arriver non loin de Kananga où l'ONU a découvert des fosses communes et exigé une enquête Internationale n'est pas à négliger. Les deux messieurs précités sont dangereux et ont juré de se venger contre la Communauté Internationale et des congolais qui dénoncent leurs violations des droits de l'homme et exigent les élections avant 2017.

SISCO MAYALA
Journaliste d'investigation et indépendant
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

 
Top