Liens commerciaux

0





L’auditorat militaire supérieur opérationnel du Nord-Kivu a arrêté, jeudi 13 avril, quatorze militaires dont un officier supérieur des Forces armées de la RDC, déployés dans les opérations Sokola 1 Sud à Beni. Selon des sources judiciaires, ils sont poursuivis pour pillages de maisons des populations pendant une opération que l’armée a menée les 2 et 4 avril contre un groupe de Maï-Maï à Kalau.


Tous ces militaires sont détenus depuis deux jours à la prison centrale de Kangwayi de Beni.


Parmi eux figurent le Major César Lwamba, commandant de la compagnie du bataillon commando et le capitaine Mabosoli Baninga, commandant du de la 3e compagnie du 3303e régiment, déployés à Beni dans le cadre des opérations Sokola 1 Sud.


Après avoir repoussé les assaillants, selon l’acte d’accusation, ces militaires s’étaient introduits dans les maisons des civils avant d’emporter matelas, assiettes, poules, chèvres et autres bien de valeurs.


Au moins soixante-dix victimes sont déjà entendues par les enquêteurs, qui sont appuyés techniquement par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top