Liens commerciaux

0




La vice-gouverneur du Haut-Katanga a démissionné ce mardi 18 avril 2017 de ses fonctions quelques heures avant le début de la plénière qui a conduit à la destitution de Jean-Claude Kazembe au poste de gouverneur de province.

Dans une interview accordée à ACTUALITE.CD , l’adjointe de Kazembe a justifié sa démission par la megestion décriée par les députés provinciaux au sein du gouvernement provincial du Haut-Katanga.

Pourquoi avez-vous démissionné avant la plénière ?

J’ai déposé ma démission ce matin. Parce que j’ai vu que ça ne marchait pas et en âme et conscience j’ai décidé de démissionner.

Que pouvez-vous nous dire de votre gestion à la tête de Haut-Katanga ?

Je n’ai pas voulu être complice dans le mal. Le chef de l’Etat nous avait confié cette province pour bien la gérer. Je ne pouvais pas cautionner n’importe quoi pendant que nous avons eu le mandat. J’ai constaté la mégestion qui a été décriée voire par les députés. C’est pour ça que j’ai décidé de démissionner avant que le bateau ne puisse chavirer. J’ai vu la confiance que le chef de l’Etat a placé en moi, j’ai décidé de démissionner en tant qu’élue du peuple.

Ne vous sentez pas aussi complice de cette megestion ?

Si j’étais complice je n’aurais pas pu démissionner. J’aurais dû continuer dans cette voie. Mais quand j’ai remarqué que rien ne marchait, j’ai vu qu’en tant que femme je ne pouvais plus continuer à être complice dans le mal.

Comment se présente la situation socio-économique du Haut-Katanga ?

La situation est critique. C’est pour ça d’ailleurs que les députés ont décidé de monter au créneau. Le bilan est médiocre.

Comment envisagez-vous l’avenir de cette province ?

L’avenir sera très meilleur ne vous en faites pas. Si j’ai décidé de démissionner, c’est pour essayer de changer les choses. Qu’on ait quand-même des gens qui peuvent prendre conscience et la charge de travailler avec la population.

Serez-vous candidate gouverneur ?

Non je ne me prononce pas encore à ce sujet.

Que dites-vous à ceux qui pensent que Kazembe était là pour la cause de Moise Katumbi ?

Ça ne me concerne pas. En voyant des actes que Kazembe a posés, c’est déplorable. Je n’accuse personne mais je vous dis que j’ai vécu un calvaire. L’Assemblée provinciale a pris une bonne décision. Voilà je rentre sur la bonne ligne de conduite et je renouvelle ma confiance au chef de l’Etat.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top