Liens commerciaux

0
La Coalition des Alliés d’Étienne Tshisekedi (CAT) est entrée en conclave mardi à Kinshasa, derrière l’autorité de Jean-Pierre Lisanga, qu’une dissidence a pourtant tenté d’exclure de ce mouvement membre du Rassemblement. Jean-Pierre Lisanga, coordonnateur de la Coalition des Alliés d’Étienne Tshisekedi (CAT) a une fois de plus réfuté son « auto-exclusion » decretée par une dissidente de cette plateforme de l’opposition, membre du Rassemblement. « Je dois vous le dire en quelle langue: le Secrétaire générale de l’UDPS exclut dans son parti, il ne peut pas le faire dans un autre parti. Pierre Lumbi ne peut pas exclure quelqu’un dans la CAT, il peut le faire au G7« , explique l’opposant congolais.

« Comment Moïse Katumbi qui n’a même pas un parti politique peut aujourd’hui chercher à faire taire tout le monde? Nous n’avons peur de personne. Nous n’avons pas peur de Katumbi, ni de Pierre Lumbi« , s’exclame Jean-Pierre Lisanga.

Entouré des présidents des partis membres de la CAT, M. Lisanga réaffirme son attachement à Étienne Tshisekedi, leader de l’opposition décédé le 1er fevrier dernier à Bruxelles. Pour lui, il n’est pas question de privilégier les intérêts de Moïse Katumbi, qu’il accuse de vouloir mettre le Rassemblement à son service.



« Tshisekedi ne nous a pas dit : Katumbi d’abord, il nous a dit: le peuple d’abord. Nous à la CAT, nous avons été avec le président Étienne Tshisekedi depuis le début , alors que les autres ne soutenaient même pas le Dialogue. Ils étaient où ? Les Pierre Lumbi et Moïse Katumbi?« , s’interroge M. Lisanga.

Jean-Pierre Lisanga qui affirme appartenir au Rassemblement « Courant Tshisekediste« , annonce lancé l’ouverture officiel de ce conclave des membres de la CAT, qui a pour but, selon lui, de réorganiser les actions des opposants « , tout en lançant un appel à « tous les opposants » de le rejoindre pour « faire face à Kabila ».

Une dissidence au sein de cette coalition politique a annoncé vendredi 14 avril ce qu’elle qualifie d’auto-exclusion de Jean-Pierre Lisanganga Bonganga, jusque-là coordonnateur de cette plateforme membre du Rassemblement aile Félix Tshisekedi. « La Coalition des Alliés de feu Étienne Tshisekedi dénonce avec poigne les déclarations perfides de Monsieur Lisanga Bonganga faisant croire qu’il existerait au sein du Rassemblement deux courants« , dit un communiqué lu par la député Henriette Wamu devant la presse à Kinshasa.

L’annonce est intervenue peu après que M. Lisanga ait annoncé la création jeudi d’un nouveau mouvement dénommé « Courant Tshisekediste ». Selon lui, la nouvelle structure a pour objectif de stopper la montée de ceux qu’il appelle « des Katumbisites », en référence à l’opposant Moïse Katumbi, qu’il accuse de vouloir imposer sa candidature à la Présidentielle à tout le Rassemblement.
politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top