Liens commerciaux

0
Le vice premier ministre en charge de l'intérieur, annonce de nouveau avoir mis fin aux drames liés à la succession sanglante.

"Le phénomène Kamuina Nsapu, pour nous, appartient au passé. Après deux missions au bout d'un  mois, nous sommes entrés en contact avec la famille régnante. Nous avons utilisé une approche diplomatique et politique de négociations pour savoir ce qu'on devrait faire pour trouver la solution à partir de ses racines", a dit à TOP CONGO FM, Emmanuel Ramazani Shadari (photo), en mission de pacification du gouvernement de la République dans le grand Kasaï (Kananga, Tshikapa).

"Nous venons ici pour rétablir l'ordre public. Nous venons ici pour une mission d'itinérance. Nous venons ici pour une mission d'administration du territoire".


Succession accomplie

"La famille elle-même a exhumé le reste du corps du feu Kamuina Nsapu avant de l'enterrer tout en observant toutes les  formalités  coutumières".

La famille a pu faire son deuil, annonce le ministre après "qu'effectivement au mois d'août, Kamuina Nsapu soit mort, ait été enterré", sans que soit ouverte sa succession".

Aujourd'hui, selon le ministre de l'intérieur, le successeur a été désigné.

"La famille régnante s'est réunie et a présenté un nouveau chef. Nous avons déjà signé un arrêté qui sera remis au Chef qui est encore à Kinshasa".


Fin effective des hostilités?

Sur le terrain, tout l'indique, selon le président provincial de la société civile, qui affirme que le calme est revenu à Tshikapa après quelques jours de tensions. 

Emmanuel Kabu Kapu dénonce désormais ce qu'il qualifie d'instrumentalisation des autochtones par certains politiques en mal de positionnement. 

"Ce que le vice-Premier a fait à Kananga, il a prouvé qu'il est sage et intelligent. Son arrivée à Tshikapa peut encore amener un plus
", a-t-il souhaité.

C'est la deuxième fois que le vice-premier ministre séjourne dans les Kasai en moins d'un mois. A l'issue de sa première visite, les massacres de civils s'étaient poursuivis, au nom de Kamwina Nsapu, alors qu'il en avait annoncé la fin et que certains combattants se soient officiellement rendus.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top