Liens commerciaux

0
Freddy Matungulu affirme avoir échangé ce jeudi 20 avril 2017 avec Bruno Tshibala en sa qualité de citoyen congolais et non comme responsable politique.

« Nous avons évoqué les grandes difficultés économiques et politiques auxquelles notre pays est confronté. Nous avons insisté sur la nécessité de trouver les solutions urgentes qu’attendent nos populations, y compris la mise en œuvre rigoureuse et diligente de l’accord politique global et inclusif de la Saint-Sylvestre » a-t-il expliqué au téléphone d’ACTUALITE.CD après sa rencontre.

Le président de Congo Na biso souligne qu’il n’était pas question de la participation au prochain gouvernement.

« Les consultations sont terminées depuis au moins deux jours. Il n’était pas question de parler de l’appartenance à une quelconque équipe gouvernementale. Le secrétaire de mon parti a été exclu pour avoir pris une position sans l’aval du parti même pas de moi-même. Cette rencontre ne doit pas être placée dans le lot des consultations du Premier ministre,» a-t-il ajouté.

Est-ce une reconnaissance à Bruno Tshibala comme premier ministre pourtant contesté par le Rassemblement ?

« J’étais là, je le rappelle, comme professeur Matungulu, un citoyen congolais donc pas comme un responsable politique. Personne ne peut m’interdire de faire des propositions sur la situation de mon pays, » a répondu Freddy Matungulu.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top