Liens commerciaux

0




– La tenue des élections demeure « la priorité des priorités » du nouveau gouvernement, a confié le Premier ministre Bruno Tshibala dans sa toute première interview accordée à actualité.cd.




« Les élections sont la priorité des priorités et tout sera mis en œuvre pour qu’il n’y ait pas la moindre excuse à ce que les élections ne soient pas organisées. Ces élections doivent être apaisées et transparentes, c’est-à-dire des élections totalement différentes de ce que nous avons connu antérieurement », a notamment déclaré le nouveau Premier ministre.




Pour l’organisation des élections, il affirme que « nous allons d’abord compter sur nous-mêmes mais nous ne voyons pas d’inconvénient à obtenir un appui extérieur ».




Le gouvernement va mettre tout en œuvre pour réunir les ressources en vue de financer ces élections, a promis Bruno Tshibala qui a cependant relevé certains préalables comme la finalisation de l’opération encours de la révision du fichier électoral, le vote par le parlement de la loi portant répartition des sièges et la publication du calendrier électoral par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).




L’accord politique signé entre la majorité et l’opposition le 31 décembre 2016 prévoit notamment la mise en place d’un gouvernement de transition dirigé par l’opposition et l’organisation des élections présidentielle et législatives nationales et provinciales « avant fin 2017 ».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top