Liens commerciaux
           

0
Christophe Lutundula, cadre du Rassemblement dirigé par Félix Tshisekedi a fait savoir que sa plateforme politique était toujours disposée à rencontrer le président Kabila. De son côté, Adolphe Lumanu, cadre du parti au pouvoir et proche du président congolais, n’a pas traîné pour réagir.



Le membre de la Majorité Présidentielle affirme que la coalition du Rassemblement aile Félix Tshisekedi doit d’abord reconnaître le Président, avant de rappeler qu’elle avait pourtant refusé de le rencontrer en avril dernier.

« Le Président Kabila les a invité quand il a organisé les consultations. Qui ont refusé de répondre à l’invitation? » a-t-il interrogé sur les ondes de la radio Top Congo, jeudi à Kinshasa.



Aldophe Lumanu en profite également pour « fixer » des conditions à une telle rencontre: « Quand ils le voudront, ils accepteront de le considérer comme le président de la République, et non pas comme le chef de file d’une famille politique comme ils veulent le faire passer dans l’opinion… alors il les recevra« , ajoute-t-il.

La coalition dirigée par tandem Félix Tshisekedi – Pierre Lumbi a en effet refusé les consultations entamées par Joseph Kabila en avril dernier, accusant le Chef de l’Etat d’être à la fois « juge et parti ».
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top