Liens commerciaux
           

0

Dans ses premiers mots avant de présenter son programme gouvernemental, Bruno Tshibala a estimé qu’Etienne Tshiekedi aurait été satisfait de le voir Premier ministre si jamais il était vivant. Il a promis d’organiser les obsèques officielles « dignes de rang » d’Etienne Tshisekedi dont il a salué la mémoire pour le combat de la démocratie au pays.

«Le président Etienne Tshisekedi serait heureux s’il était encore vivant de savoir qu’un de ses compagnons de lutte est devenu premier ministre de ce pays…J’ai 36 ans de lutte au sein de l’UDPS aux côtés d’Etienne Tshisekedi, il aurait été souriant et heureux de me voir Premier ministre », a dit Bruno Tshibala qui a sollicité une minute de silence pour la mémoire de cet illustre disparu depuis le 1 février dernier.

Les députés nationaux ont cependant ont été réticents à se lever pour une minute de silence en mémoire de Tshisekedi vu que Bruno Tshibala avait mal procédé en demandant directement aux députés nationaux au lieu de le solliciter avant tout auprès du président de l’Assemblée nationale.

Stanys Bujakera
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top