Liens commerciaux
           

0


Dans cet entretien réalisé par François Soudan, le directeur de la rédaction de Jeune Afrique, Paul Kagame s’est notamment disculpé des accusations de l’opinion publique congolaise, à cause de l’implication du Rwanda dans la guerre à l’Est de la RDC et le pillage de ressources minières du pays.




« Les faits parlent d’eux-mêmes. En quoi la situation actuelle en RD Congo a-t-elle quelque chose à voir avec le Rwanda ? Ce qui s’y passe aujourd’hui s’inscrivant dans la continuité de ce qui s’y déroule depuis des années, j’attends qu’on me démontre en quoi le Rwanda fait partie du problème« , a-t-il rétorqué.




Paul Kagame revient tout aussi sur son aide militaire octroyée à la rébellion de Laurent-Désiré Kabila, 20 ans après la chute du Maréchal Mobutu. « (…) entre Kabila et Mobutu l’option Kabila était incontestablement la meilleure – ou la moins mauvaise, explique-t-il, avant d’ajouter: cette décision a été prise en fonction d’un contexte précis, qui concernait le Rwanda, sa protection et sa sécurité. Aurions-nous dû soutenir quelqu’un d’autre que Kabila ? Qui ? Je n’ai jamais eu de réponse à cette question. »Concernant ses relations avec Joseph Kabila, le président rwandais parle d’une coopération « en bonne intelligence« . « C’est tout ce que je puis dire et c’est une bonne chose. De part et d’autre, les problèmes bilatéraux sont abordés dans un esprit positif », ajoute-t-il.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top