Liens commerciaux
           

0
Au lendemain de l’évasion spectaculaire à la prison de Makala, le ministre de la Justice donne les explications. Et Alexis Thambwe Mwamba est très remonté contre la thèse du « montage » véhiculée dans l’opinion et sur les réseaux sociaux.

« Il n’y a que les idiots qui pensent que c’est une mascarade », a taclé le ministre au cours d’une conférence de presse organisée jeudi dans son cabinet.

Une cinquantaine de détenus dont le chef spirituel de la secte Bundu dia Kongo Ne Mwanda Nsemi se sont fait la belle mercredi après des coups de feu entendus toute la nuit autour de la prison de Makala. Un bilan qui pourrait être beaucoup plus lourd si l’on en croit le témoignage des habitants des environs du centre pénitencier de Kinshasa.

Alors que plusieurs sources annoncent de nombreuses victimes en marge de cet incident, le ministre de la Justice s’est abstenu de donner un quelque bilan. « Il y a eu des morts, mais pour raison d’enquêtes, nous n’allons pas communiquer de chiffres, le PGR et moi, les avons », a-t-il rassuré.

Par ailleurs, Thambwe Mwamba a promis que des primes seront remises à quiconque permettra aux forces de l’ordre de retrouver les détenus en cavale. Des fugitifs qui ne doivent pas jubiler trop vite, car tous leurs dossiers sont intacts. « Eux pensent que leurs dossiers ont été brulés », s’en est moqué le patron de la Justice congolaise.

CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top