Liens commerciaux
           

0


Au cours d’une conférence de presse tenue lundi à Kinshasa, le Général Léon Richard Kasonga, Porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo a dressé le bilan des affrontements dans la région du Kasaï.

Selon l’officier militaire congolais, le bilan des opérations militaires contre les miliciens du chef coutumier Kamwina Nsapu est de: 390 miliciens tués contre 39 militaires et 89 policiers. 249 miliciens se sont rendus, 9 militaires sont portés disparus, 26 blessés (FARDC et Police), ainsi que 503 miliciens ont été capturés.

Malgré les promesses des autorités sur un retour de la paix dans la région, avec notamment l’intronisation du successeur du chef Kamuina Nsapu en avril dernier, ainsi que la restitution de la dépouille de ce chef à sa famille, des nouveaux incidents y sont toujours signalés.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top