Liens commerciaux

0
Le Pape François venait d’avoir une audience avec le président américain Dold Trump, il y a quelques jours, lors d’une visite officielle de ce dernier au Vatican. Les deux décideurs du monde se sont parlés, pendant plusieurs minutes sur des dossiers sensibles du monde. Le dossier rd-congolais était également l’un des points à l’ordre du jour de leurs entretiens. François et Trump ont longuement évoqué les violations des droits de l’homme en RDC, sa crise politique et son président Joseph Kabila.

A ce propos, ils ont convenu que tout en RDC était fait pour garantir l’alternance. Mais, c’est Kabila qui bloque la machine vers l’alternance. Quoi de plus normal de s’occuper de ce monsieur, pour permettre à ce pays de décoller sur le plan notamment de la démocratie et développement. Une source a révélé que le Pape a avoué sa colère contre Joseph Kabila, -cet illégal et illégitime président de la République ; un chef de l’Etat hors mandat constitutionnel.

Il est là parce qu’il a réussi à mettre dans ses poches quelques généraux et officieux supérieurs en paille de l’armée et police congolaise ; d’où sa gestion par défi de la République démocratique du Congo. Kabila n’a jamais été porté à Cœur par des Congolais. Il est le mal aimé de cette nation. Même ceux qui prétendent le soutenir, ne le soutiennent pas. Ce sont des hypocrites. Ils sont aux côtés de Kabila pour l’argent, les postes dans le gouvernement et les fonctions.

c-news
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top