Liens commerciaux

0


Adolphe Lumanu répondait à Christophe Lutundula ce jeudi sur les ondes de la radio Top Congo. Le député de l’opposition a auparavant affirmé, une fois de plus, que l’accord signé le 31 décembre dernier n’a pas été respecté, avec la nomination du Premier ministre Bruno Tshibala.« L’accord est déjà là. Il est mis en oeuvre avec la nomination du Premier ministre, et très récemment, de l’ensemble de l’équipe gouvernementale. Il est mis en oeuvre avec la signature de l’arrangement particulier qui reste ouvert à ceux qui étaient empêchés ou qui se résoudront à revisiter leurs positions initiales’« , a rétorqué M. Lumanu.

Le négociateur pour le compte de la Majorité Présidentielle au dialogue de la CENCO s’est ensuite mué en farouche défenseur du Premier ministre comme membre du Rassemblement « originel ».« J’aurais souhaité qu’il [Christophe Lutundula] énumère les points qu’il estime que l’accord a été violé. Nous, nous estimons que ce Premier ministre est davantage du Rassemblement originel par rapport à la vision de Monsieur Lutundula. Parce que, ce Premier ministre: est-il le Porte-parole du Rassemblement oui ou non? Etait-il le modérateur des travaux de Genval oui ou non? N’est-il pas le Secrétaire général adjoint de l’UDPS?« , interroge-t-il.




Et d’ajouter: « Le fait que lui s’oppose à la restructuration [du Rassemblement], parce qu’elle n’est pas conforme aux résolutions de Genval, le fait qu’il refuse qu’on mette à la tête du CNSA quelqu’un qui est qualifié dans leur milieu comme Kabiliste, comme un boureau de Tshisekedi… en cela, il n’est pas du Rassemblement?« .
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top