Liens commerciaux
           

0

Vendredi 10 juin 2017, le PPRD a rendu un dernier hommage à Maitre Kenzo Mukendi au Secrétariat général du Parti.
Prenant la parole, le Secrétaire Général du PPRD, Henri Mova Sakanyi, démontrant les trois titres de Me Kenzo Mukendi, considère l'illustre disparu, premièrement comme Avocat, ensuite Maitre sportif, enfin Maître politicien parce qu'en politique, il savait s'effacer pour que les autres émergent.
"La mort est inévitable, incontournable, inexorable et finit par avoir raison", confirme Henri Mova, avant de dire merci à la famille biologique pour la bonne éducation dispensée à Kenzo.
Pour sa biographie, Maitre Kenzo est
Originaire de l’actuelle province de Lomami. Né à Kinshasa, le 19 août, de l’union entre Monsieur Laurent-Matthieu Tshimanga BWADIABUKOLA et Madame Marie-Françoise MANGABU MUKENDI, il est cinquième d’une famille de huit enfants.
Marié à Sandrine TOMAKO MUKENDI et père de deux enfants, Junior Kenzo Mukendi Tshimanga et Inaya Marie Françoise MANGABU TSHIMANGA, Me Kenzo est diplômé d’Etat en Biologie-Chime de l’Institut Mokili à Lemba Salongo.
Double Maître, il est avocat et pratiquant du Taekwondo depuis de longues années.
Licencié en droit économique à l’Université de Kinshasa, il débute sa carrière professionnelle comme manager dans un bureau d’études en douane. Conseiller juridique, Avocat conseil des sociétés et personnes privées.
Passionné du sport, et des arts martiaux, Maitre Kenzo fut président du collectif des Secrétaire Généraux des mouvements sportifs et président d’honneur de l’Alliance Franco-congolaise. Il fut pratiquant de taekwondo dès l’âge de 6 ans. Rapidement, il gravit les échelons jusqu’à devenir cadre supérieur de la discipline, en qualité de Secrétaire Général de la Fédération Congolaise de Taekwondo (FECOT). Il est également Trésorier général adjoint du Comité Olympique Congolais (COC).
Combattant militant du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD, parti présidentiel), il est nommé Vice-président de la Ligue des jeunes chargé des Sports et de la Culture, le 17 novembre 2016, par le Secrétaire Général Henri Mova Sakanyi.
Au-delà de sa famille, Maitre Kenzo aimait bien passer du temps avec ses amis, les jeunes sportifs et ceux de son cher son Parti, avant de décéder jeudi matin 1er juin 2017 aux Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK).
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top