Liens commerciaux

0

C’est depuis le 16 mai 2017 que le Président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange a, sur proposition du Chancelier des Ordres Nationaux, signé une série d’ordonnances parmi lesquelles le numéro 17/006 portant admission dans l’ordre national « Héros Nationaux » Kabila-Lumumba. Dans cette ordonnance, dix-huit membres du personnel de carrière de la Police Nationale Congolaise ont été admis dans l’ordre national « Héros Nationaux » Kabila-Lumumba, en considération de leurs mérites et loyaux services rendus à la Nation au sein de la PNC. Sur cette liste figure le Commissaire Supérieur Principal Kasongo Kitenge Sylvano, Commandant de l’Unité de Protection des Institutions et des Hautes Personnalités (UPI/HP). Qui est vraiment cet officier supérieur que la Nation a décidé d’honorer ?

Quand en mars 1997 à Goma M’Zee Laurent-Désiré Kabila décide de créer la Police Nationale Congolaise, il confie cette tâche à un groupe restreint des militaires qui l’ont accompagné du maquis de Hewa Bora dans le Sud-Kivu jusqu’à la prise de Kinshasa le 17 Mai 1997. Au côté de ces compagnons de M’Zee parmi lesquels les Généraux, actuellement Commissaires Divisionnaires Chefs, Katsuva wa Katsuvira Daniel et Kifua Célestin Josué se trouvait Kasongo Kitenge Sylvano. A ce titre, le Commissaire Supérieur Principal Kasongo fait partie des pionniers de la Police Nationale Congolaise, car il est un de ceux qui l’ont mise en place. Cet officier supérieur de la police qui porte toujours fièrement son uniforme bleu, a suivi des nombreuses formations au pays comme à l’étranger. Il est d’ailleurs le superviseur de toutes les formations de la police organisées en République Démocratique du Congo et en Angola.

En août 1997, il est envoyé en Angola avec plusieurs de ses collègues pour une formation. A son retour le 18 mars 1998, il est nommé chef du département VIP au sein de la PNC. Les autorités de l’époque ayant noté avec satisfaction qu’il avait exercé ses fonctions avec brio au département VIP, Kasongo Kitenge Sylvano sera nommé en Juin 1998 Directeur national adjoint chargé des opérations. Il a occupé ce poste jusqu’à la disparition du Chef de l’Etat de l’époque, M’Zee Laurent-Désiré Kabila. Lorsqu’en 1998 le Général Kifua est nommé chef d’Etat-Major intérimaire en remplacement de James Kabarebe, Kasongo Kitenge jouait le rôle de Secrétaire particulier du nouveau chef EMG.

Licencié en Sciences politiques et administratives à l’Université de Kisangani, le Colonel Kasongo a aussi travaillé dans le cabinet du Ministre de la sécurité et ordre public de juin 2001 à 2002. Il y a œuvré en qualité de conseiller. Kasongo Kitenge Sylvano est de la race des policiers qui pensent qu’on ne cesse jamais d’apprendre et qu’un agent censé faire respecter la loi doit lui-même la maitriser parfaitement. C’est dans ce souci qu’il va bientôt décrocher son deuxième diplôme de Licence. Il est étudiant en deuxième Licence Droit à l’Université libre de Kinshasa (ULK). Il détient aussi un diplôme de commandement d’Etat-Major obtenu en 2006 en Angola.

Depuis le déclanchement de la guerre d’agression contre la RDC le 02 août 1998 jusqu’au dialogue inter-congolais de Sun City en République Sud-Africaine en 2002, Kasongo Kitenge Sylvano a assuré la sécurité des membres de la composante gouvernement. La protection des personnalités est donc son affaire depuis des lustres. C’est après le dialogue inter-congolais de Sun City qu’il a été nommé Commandant second chargé des opérations et renseignements à la légion nationale PIR, Police d’Intervention Rapide. Ce Colonel Full depuis 2004 conservera son poste à la PIR jusqu’en 2010 quand il a été envoyé dans la province du Kasaï-Oriental pour y occuper les fonctions de Commandant provincial adjoint chargé des opérations et renseignements.

C’est depuis décembre 2013 qu’il a été nommé commandant de l’Unité de Protection des Institutions et des Hautes Personnalités, UPI/HP. Marié et père des plusieurs enfants, ce chrétien protestant fils d’un pasteur de la 30e CPCO-ECC parle plusieurs langues : Swahili, Lingala, Français et Portugais.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top