Liens commerciaux

0

Depuis l’évasion spectaculaire qui s’est opérée au Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa, ex-Prison Centrale de Makala, la ville-province est plongée dans une psychose qui ne dit pas son nom avec le nombre toujours croissant des envahisseurs se réclamant de « Bundu dia Mayala », adeptes des pratiques fétichistes qui ne reculent devant aucun obstacle. Les nuits dans la capitale congolaise semblent devenir des siècles d’insomnie parce qu’on ne sait vraiment pas ce qui va se passer avant la levée du jour. Nombreux sont les Congolais qui ne cessent de se demander ce qui est à la base de ces évasions massives, qui risquent, si rien n’est fait, de s’accompagner d’une augmentation de l’insécurité. Le pouvoir public, qui a la mission de sécuriser la population et ses biens, doit redoubler d’efforts pour que ceci ne se reproduise plus.

Par rapport aux attaques qui se commettent ces jours-ci à Kinshasa, tout porte à croire qu’ils sont le fait des groupes qui sont toujours vivaces et qui viennent de la même base. Ce qui sous-entend qu’ils sont commandités par une structure qui connaît les rouages de la sécurité à Kinshasa et que les services de sécurité doivent parvenir à démasquer.

A en croire le Colonel Mwanamputu, porte-parole de la Police Nationale Congolaise, le samedi 10 juin 2017 à 3h02 minutes, l’Etat-major du Commissariat urbain du Mont Amba a fait l’objet d’une attaque par un groupe d’assaillants non autrement identifiés au travers les deux portails donnant accès dans l’enceinte des installations dudit commissariat urbain. « Il nous revient de signaler que lors des échanges des tirs, la Police nationale congolaise a malheureusement perdu une de nos vaillantes policières en la personne de l’agent de Police judiciaire Biliya du commissariat de Police de Kisenso », explique-t-il.

Et d’ajouter qu’en termes de dégâts corporels, il est fait état d’un total de 4 de nos policiers qui sont grièvement blessés, actuellement admis dans une formation hospitalière de la place. Du coté des inciviques, l’on signale que nos forces de police ont réussi à maîtriser l’un d’entre eux, qui malheureusement a succombé de suite des blessures. Repoussés par les éléments de la Police nationale, ces criminels armés dans leur repliement se sont attaqués aux installations du Parquet de Grande Instance de Matte, où une fois de plus ils ont été butés à une farouche résistance de la part des éléments de garde dans cette confusion généralisée, il est signalé l’évasion de 3 détenus sur un effectif de 33 au niveau dudit Parquet.

Dans leur débandade, ils ont incendiés 11 véhicules et 3 motos, 4 autres motos ont été emportées par les assaillants. La traque des inciviques continue et l’opinion sera informée au fur et à mesure qu’il y aura une évolution. « Nous profitons de cette occasion pour rappeler à la population qu’un appel à collaboration a été lancé à leur endroit pour dénoncer à la police tous les criminels dangereux évadés de l’ex-prison centrale de Makala, et ce pour la sérénité de tout un chacun », termine le Col Mwanamputu, Porte-parole de la Police.

Une insécurité croissante

Soulignons que la semaine dernière, une bande, portant des échappes rouges sur les têtes, est parvenue à neutraliser les éléments de la Police nationale commis à la protection de l’Agence de « MECRECO » au quartier Tomba dans la commune de Matete, à quelques 350 mètres du bureau de la Police – district Mont Amba. Réussissant à endormir les policiers par des tournures pernicieuses-puisqu’utilisant les fétiches, nous en sommes sûrs-, ces gens sont entrés par effraction dans cette banque après avoir scié la porte métallique. Par la suite, ils sont parvenus à s’enfuir laissant ainsi les agents de la police dans un profond sommeil. A 8 heures du matin, les policiers étaient toujours endormis et ne se rendaient même pas compte que devant eux, une foule de curieux s’était constituée pour les observer. Jusqu’au moment où nous couchons ces lignes, les impacts sont toujours visibles devant cette banque où une bâche fait aujourd’hui office de protection en cas des intempéries et autres calamités nocturnes.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top