Liens commerciaux
           

0


La Police nationale congolaise pointe du doigt les évadés de la prison de Makala comme commanditaires de l’attaque sanglante qui a eu lieu tôt ce matin au parquet de Matete.

“Nous profitons de cette occasion pour rappeler à la population qu’un appel à collaboration a été lancé à leur endroit pour dénoncer à la police, tous ces criminels dangereux évadés de l’ex prison centrale de makala, et ce pour la sérénité de tout un chacun,” dit le communiqué de la Police nationale congolaise .

La police raconte que les assaillants ont attaqué avant-tout l’état-major du Commissariat Urbain du mont amba avant où ils se sont confrontés aux forces de l’ordre.

“Repoussés par les éléments de la Police Nationale, ces criminels armés dans leur repliement se sont attaqués aux installations du Parquet de Grande Instance de Matete, où une fois de plus ils ont été butés à une farouche résistance de la part de nos éléments de garde”, explique la Police dans son communiqué.

Des pertes matérielles et en vie humaine


Le bilan officiel de cette attaque fait état de 4 blessés du côté de la police et deux morts dont un agent de l’ordre et un assaillant. La Police signale aussi l’évasion de 3 détenus sur un effectif de 33 qui sont en détention dans ce parquet.

Hormis les pertes en vie humaine, la PNC note aussi des dégâts matériels importants.

« Dans leur débandade, ils (les assaillants) ont incendié 11 véhicules et 3 motos, 4 autres motos ont été emportées par les assaillants », dit la Police dans son communiqué.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top