Liens commerciaux

0
Des coups de feu ont été entendus tôt ce lundi 19 juin autour de la prison centrale de Kakwangura de Butembo et de la base des casques bleus de la MONUSCO, située non loin de cet établissent pénitentiaire. D’après des sources locales, cette situation a créé la panique dans la ville, particulièrement parmi la population habitant les périphéries de cette maison carcérale.



   Le maire de la ville de Butembo joint par Radio Okapi a démenti des rumeurs faisant état « d’une présumée attaque en cours dans la prison centrale de Kakwangura ». A l’en croire, il s’agissait  plutôt « des tirs de sommation » des forces de l’ordre pour « disperser des attroupements suspects aux alentours de cette prison ».


  C’est depuis la semaine dernière que des rumeurs faisant état d’une éventuelle attaque de la prison centrale de Kakwangura par les Mai-Mai circulent dans la ville de Butembo, rapportent des sources de la société civile qui demandent aux autorités provinciales d’être en alerte en cette période marquée par des cas d’évasion des détenus à travers les prisons de la RDC.






 D’après des sources sécuritaires dans la région, l’armée et la MONUSCO avaient  déjà pris des dispositions pour parer à toute éventualité.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top