Liens commerciaux
           

0

Le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a, sur le chemin de retour de la ville de Tshikapa, fait une escale au chef -lieu de la province du Kwango la nuit de mercredi dernier. Sur place, le patron de la Territoriale a présidé la réunion du conseil de sécurité provincial. Ensemble avec les autorités provinciales, , ils ont évalué la situation générale sur le plan sécuritaire. Emmanuel Shadary a exprimé sa satisfaction pour le calme qui règne sur l’étendue de la province du Kwango.

Au cours de cette réunion, le ministre de l’Intérieur et les autorités provinciales n’ont pas manqué d’aborder les difficultés liées au fonctionnement des institutions provinciales, notamment le manque d’eau et d’électricité. Le numéro 1 de l’Intérieur a promis de transmettre ces doléances lors du prochain Conseil des ministres.
Par ailleurs, le VPM Shadary a saisi cette occasion pour s’entretenir avec les militants de la Majorité présidentielle sur les enjeux politiques de l’heure. Arrivé mercredi à Kenge, ville située à 275 km de Kinshasa, Emmanuel Shadary a regagné la capitale hier jeudi dans la soirée en provenance de Tshikapa dans la province du Kasaï, où il avait précédé le chef de l’Etat qui l’a rejoint pour réconforter la population de cette partie de la République victime des conflits qui ont secoué cette ville.
Depuis sa nomination à la tête du ministère de l’Intérieur et sécurité, le VPM Ramazani Shadary est au four et au moulin pour restaurer la paix dans les zones troubles du pays. C’est qui explique ses différentes descentes dans le Grand Kasaï, où la milice du feu le chef coutumier Kamwena Nsapu qui a aujourd’hui renoncé à ce conflit de plus de 9 mois, avait semé la désolation.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top