Liens commerciaux

0


Le Président Joseph Kabila, en séjour à Kananga(Kasaï Central) depuis mardi 30 mai, a ouvert ce jeudi 1er juin des audiences avec différentes couches sociales, pour rétablir la paix dans cette province.

Selon le président de l’assemblée provinciale du Kasaï Central, le Président de la République a demandé l’implication de l’organe délibérant dans la lutte contre l’insécurité au Kasaï Central.

« Nous l’avons remercié puisqu’il s’est totalement impliqué pour le rétablissement de la paix dans notre province. La paix est en train d’être rétablie. Il nous a demandé de l’accompagner pour consolider cette paix. Il va continuer à surveiller jusqu’à ce qu’il va récupérer toute la province du Kasaï Central, ramener la paix », rapporte Augustin Kamuitu.










Pour les opérateurs économiques, le tissu économique provincial est étouffé par l’insécurité. Ils s’engagent à sensibiliser la population sur l’importance de la paix dans la recherche du développement.

« Avec tout ce qu’on a connu dans la province, la situation économique s’est dégradée davantage. Nous avons parlé avec le chef de l’Etat qui nous a dit que la pauvreté ne peut pas justifier cette barbarie. Parce que la pauvreté est partout. Cette pauvreté ne peut pas justifier la décapitation des gens. Au niveau des opérateurs économiques, nous sensibilisons la population pour qu’elle abandonne ce mouvement. Parce que sans la paix, on ne peut rien faire », conseille Jean Assaka Tchiombe, président provincial de la FEC.

Joseph Kabila reçoit aussi d’autres groupes sociaux notamment les chefs coutumiers, la société civile et la jeunesse.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top