Liens commerciaux
           

0


- Le Président de la République Joseph Kabila Kabange a eu des entretiens, vendredi à Kinshasa, avec Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix, axés sur la situation politique et sécuritaire en République Démocratique du Congo.

M. Jean-Pierre Lacroix a déclaré, au sortir de cette entrevue, avoir aussi échangé avec le Chef de l’Etat sur la coopération entre les Nations unies et la RDC. « …Les Nations unies sont présentes en RDC en appui au peuple congolais et en étroite collaboration avec ses autorités pour aider ce pays à progresser vers la stabilité», a dit le haut fonctionnaire onusien.






Il a par ailleurs soutenu avoir examiné avec son hôte « la manière dont la MONUSCO pourrait continuer à aider à faire progresser le processus politique en RDC fondé sur l’accord signé le 31 décembre 2016 » entre la majorité présidentielle, l’opposition et la société civile et à ramener la paix dans des régions où les violences et les affrontements se sont produits.



Le secrétaire général adjoint de l’ONU a, en outre, confirmé avoir débattu avec le Chef de l’Etat des sujets ayant trait aux violations des droits de l’homme commis dans les provinces du Kasaï central et du Kasaï, soulignant que « les responsables des violations des droits de l’homme, d’où qu’ils viennent, soient traduits en justice ». « Nous sommes convenus également de l’extrême importance qui s’attachait à ce que tous les responsables de l’assassinat de nos deux collègues experts de l’ONU soient traduits en justice », a-t-il conclu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top