Liens commerciaux

0



A l’audience sur l’affaire du meurtre de deux experts de l’Onu au Kasaï central de ce vendredi 16 juin, le tribunal militaire de garnison de Kananga a rendu son jugement avant dire droit portant sur les exceptions de la défense des prévenus Evariste Ilunga Lumu, Daniel Mbayi Kabasele et consorts.

Tout a commencé par la lecture du rapport médical de la contre expertise demandée par la partie défenderesse. A la lumière de ce rapport médical, le prévenu Évariste Ilunga a été déclaré comme âgé de plus de 18 ans donc majeur. Le tribunal s’est alors retiré pour délibérer sur toutes les exceptions de la défense avant de déclarer recevables les exceptions de la défense et de toutes les rejeter.

Par voie le tribunal s’ est déclaré compétent pour connaître cette l’affaire. En conséquence, il a ordonné la poursuite de l’instruction au même moment qu’il confirmait la détention de deux prévenus. La défense a sollicité et obtenu une remise d’une semaine car elle a présenté des soucis de santé pour les deux prévenus. Elle a aussi sollicité l’amélioration des conditions de détention. Selon un des avocats de la défense, leurs clients sont gardés dans une cellule de 1,40m où il n’y a pas de lumière. La prochaine audience est prévue le vendredi 23/6/2017 pour connaître le fond de l’affaire.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top