Liens commerciaux
           

0

Près de 7000 kgs de poissons ont été péchés en une journée lors de l’ouverture officielle de la saison de pêche au lac Albert, dans les localités lacustres de Tchomia, Kasenyi et Mahagi port, a annoncé l’Acp. Un motif de joie, non seulement pour les habitants de ce coin du pays, mais aussi pour les experts en pisciculture qui y ont travaillé.

Selon le coordonnateur du Projet multinational de gestion intégrée de pêcherie et de ressources des eaux des lacs Albert et Édouard, Joseph Masirika Matungulu, cette production expérimentale gagne en qualité et en quantité. Elle a été, poursuit-il, le fruit des efforts du gouvernement congolais, avec le soutien de la Banque africaine de développement (BAD), à travers le projet de la réglementation de la pêche.
Masirika Matungulu a indiqué que 3000 kg de poissons ont été pêchés en territoire de Djugu, 3200 kg dans le territoire d’Irumu et 380 kg dans le territoire de Magagi. Les recensements de pêcheurs ont été faits au niveau du lac Albert, la surveillance ainsi que la cartographie de zones de frayère à l’issue de résultats obtenus, a-t-il precisé.
Le Coordonnateur a annoncé dans les prochains jours, le démarrage des travaux de démarcation de zones de frayère et la capitalisation des résultats réalisés par l’autorité compétente en délivrant des permis de pêche et en peaufinant des stratégies pour sensibiliser les pêcheurs qui ne sont pas en ordre.
Le coordonnateur de l’Ong IGREP, Yabezi Tchueki s’est, par ailleurs, félicité de voir une amélioration sensible de la production de pêche. Selon lui, lors de la pêche expérimentale dans la localité de Kasenyi, quatorze (14) espèces de poissons ont été récupérées, dont trois (3) espèces qui étaient en voie de disparition.
Par rapport à l’ouverture de la pêche des années antérieures, cette saison il y a une amélioration notable avec la réapparition des poissons 20 ans après, a-t-il conclu.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top