Liens commerciaux
           

0
Invité de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) jeudi, Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais, n’a pas caché le mécontentent de Kinshasa contre les autorités de la Belgique, et même " contre les belges ".

la question de savoir s’il y aura une élection présidentielle en République démocratique du Congo en 2017 comme le prévoit l’accord signé le 31 décembre, le ministre congolais a lancé: « Ça, c’est le problème des Congolais! Nous avons décidé que nous aurons des élections fin 2017, mais je refuse de répondre à cette question venant de la part d’un journaliste belge! »

Et lorsque le confrère belge insiste, évoquant qu’il y aurait tout de même des Congolais qui écoutent l’émission, le Porte-parole du gouvernement ajoute: « Ils savent très bien que nous avons pris la décision de demander à la Commission électorale nationale indépendante [CENI] de faire tout ce qui est dans son possible pour que nous ayons des élections avant la fin de cette année »

L’intervention de Lambert Mende sur RTBF


politico.cd
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top