Liens commerciaux

0
C’est un message de soutien à l’endroit du Gouvernement de la République Démocratique du Congo. Tenez ! Joseph Olenghankoy, en sa qualité de Président du Conseil des Sages a, au cours d’un point de presse, témoigné le soutien inconditionnel de sa plateforme au Premier Ministre, Bruno Tshibala et à tous les membres de son gouvernement. C’était hier, mardi 27 juin 2017, au siège des Fonus dans la Commune de Kasa-Vubu, à Kinshasa. Pour le Président du Conseil des Sages du Rassemblement des Forces Politiques et Sociales Acquises au Changement, l’heure n’est pas au chantage, moins encore à la distraction. Il reste convaincu que le Gouvernement Tshibala va amener les congolais tout droit vers le bonheur. Réagissant par rapport aux attaques contre ce gouvernement, il a déclaré haut et fort qu’il est prématuré de juger les résultats d’une équipe gouvernementale après seulement un mois de sa prise de fonction. Tout pouvoir vient de Dieu, rappelle-t-il, et les congolais devront respecter les Saintes Ecritures.

Le Rassemblement Olenghankoy est monté au créneau pour non seulement dénoncer toutes les attaques contre le gouvernement de la République, mais aussi apporter tout son soutien à Bruno Tshibala et à tous les membres de son gouvernement. «Nous avons tenus, en présence de l’autorité du gouvernement, ce point de presse pour éclairer notre peuple sur le fait que nous demeurons, de manière déterminé, du côté du gouvernement. Nous sommes donc déterminés à soutenir notre Premier Ministre et l’ensemble de son gouvernement. Ce soutien est inébranlable. Tout pouvoir vient de Dieu. Je voudrais ici dire que le Premier Ministre peut compter sur notre soutien inconditionnel», a rassuré Joseph Olenghankoy. Dans ses propos, le Président du Rassemblement a déclaré que le Premier Ministre et son équipe viennent de sauver la RDC. Au moment venu, souligne-t-il, les historiens prendront leur plume et véhiculeront l’histoire de ce gouvernement conduit par Bruno Tshibala. «Le pire de notre pays a été dévié par la détermination de ce gouvernement. Le Rassemblement c’est ce qui réunit tout le monde. Nous demandons à l’ensemble de notre peuple de faire confiance, hier comme aujourd’hui, à ce gouvernement. Vous ne pouvez pas demander à un enfant qui vient à peine de naître de commencer à parler. Je crois qu’il faut un peu de patience. Ce gouvernement n’a pas encore fait longtemps. Il est difficile de porter des critiques à ce gouvernement. Nous devons lui laisser le temps de travailler et je suis convaincu que ce gouvernement fera des surprises agréables. Il serait souhaitable que nous ne tombions pas dans le piège à l’instar de la Lybie ou la Syrie», a-t-il dit avec détermination.

Appel à la paix et à l’unité nationale

Le Rassemblement pense que l’ensemble de la population congolaise a besoin de la paix et de l’unité nationale. Donc, l’heure n’est plus au discours haineux et aux appels au soulèvement. «Notre peuple est un peuple pacifique. Notre pays a aujourd’hui dévié le moment le plus dure qui allait arriver à notre peuple. Nous sommes tous peuple de Dieu et nous profitons de cette occasion pour dire à nos Evêques qui sont des personnalités auxquelles nous avons un devoir en cas de problème, de demander leur prière, de rester l’église au milieu du village. Ce gouvernement va conduire la population congolaise tout droit vers le bonheur. C’est le moment de demander à notre peuple de soutenir ce gouvernement», a-t-il lancé.

Appel à la mobilisation

Tous les congolais, soutient le Rassemblement, doivent se mobiliser comme un seul homme, regarder dans la même direction et éviter le pire à notre pays. Profitant de cette occasion, les membres du Rassemblement avec en tête Joseph Olenghankoy ont répondu aux Evêques en leur demandant de demeurer l’église au milieu du village et à éviter les attaques contre ceux que Dieu a choisi pour diriger les institutions de la République Démocratique du Congo. «Nous devons nous mobiliser et regarder dans la même direction. Ne soyons pas distrait. Nous devons également soutenir le Chef de l’Etat que de vivre une situation qui peut conduire la nation vers des troubles. Nous sommes très reconnaissants vis-à-vis de nos Evêques pour leur prière et nous leur demandons hier comme aujourd’hui de continuer toujours dans des prières. Une fois qu’ils laissent les prières pour aller dans les attaques, ce qu’eux-mêmes ne croient plus à Dieu. Dans les jours à venir, vous allez vous rendre compte que tous les prophètes de malheur seront hors-jeu parce que le peuple va, très bientôt, goûter au bonheur. Gardons l’unité, gardons le patriotisme, gardons la concorde nationale ; tels sont les valeurs que nos pères ont légué aux congolais. Dans la vie, il faut qu’il y est la patience», a dit le Président du Conseil des Sages. Il sied de souligner que ce point de presse s’est tenu en présence du Premier Ministre, Bruno Tshibala Nzenzhe et quelques membres du Gouvernement issus du Rassemblement dont J-P Lisanga Bonganga, Ingele Ifoto, Freddy Nkita, etc.

Kevin Inana
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top