Liens commerciaux

0


Les autorités centrafricaines les accuse d’appartenir à un mouvement subversif et d’orchestrer des activités de déstabilisation de la Centrafrique et de la RDC. Deux membres réputés proches du colonel déserteur John Tshibangu sont depuis quelques jours aux arrêts à Bangui.

“Je confirme que les deux hommes ont bien été arrêtés’’, confie le ministre Centrafricain de l’ intérieur. Jean Serge Bokassa précise qu’ une enquête est en cours pour faire la lumière sur les griefs qui pèsent sur les deux membres du mouvement politico-militaire front du peuple congolais pour le changement et la démocratie.

A en croire le patron de la sécurité centrafricaine, d’ autres « acolytes » du colonel dissident pourraient être aussi arrêtés. « Ils sont nombreux ici », affirme-t-il.

Pour l’ heure, la question de leur extradition à Kinshasa n’est pas encore à l’ ordre du jour. « Nous laissons l’ affaire entre les mains de la justice et nous porrons décider plus tard de les extrader en direction de la RDC », ajoute le ministre Centrafricain de l’ intérieur. Sur place à Kinshasa, www.groupelavenir.org n’ a pas réussi à faire parler le porte-parole du gouvernement, ni le ministre de la justice.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top