Liens commerciaux
           

0

C’ est son tout premier décret. Fini le suspens. Bruno Tshibala a désigné hier dans la soirée son directeur de cabinet. Le premier ministre a jeté son dévolu sur Michel Nsomwe Nsomwe pour gérer son cabinet. Loin d’ être un parachuté, Michel Nsomwe est professeur de la macroéconomie à l’ université de Kinshasa et ancien directeur de la Banque Centrale du Congo.

Dans le même décret qui abroge les dispositions précédentes, le chef du gouvernement a nommé également trois chefs de cabinet adjoints. Jean Félix Kamanda pour les questions administratives, techniques et infrastructures pendant que Altesse Mutombo Kupa s’ est vu confier la gestion des dossiers socio-économiques, financières et monétaires.

Bruno Tshibala a puisé aussi parmi les fidèles des fidèles en nommant Bruno Ntumba Kayembe, au poste de directeur de cabinet adjoint en charge des questions politiques. Proche du premier ministre, Bruno Ntumba est un ancien secrétaire national de l’ UDPS en charge des finances et budget.

Après cette étape, Brutshi, comme on l’ appelle, procédera à la nomination des conseillers principaux de son cabinet. Les conseillers et chargés d’ études devront quant à eux, s’ armer encore de patience.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top