Liens commerciaux
           

0
Les Léopards de la République Démocratique du Congo ont eu raison (3-1) des Diables Rouges du Congo. C’était pour le compte de la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019. Le match s’est disputé au stade des Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa.

Les Léopards ont fait une bonne entame de rencontre en confinant leurs adversaires dans leur moitié de terrain. Ils seront récompensés de leurs efforts avec le but de Cédric Bakambu. Après, ils vont laisser l’initiative du jeu aux Diables Rouges qui reviendront au score juste avant la mi-temps. Heureusement pour les fauves congolais, qu’ils vont se reprendre méthodiquement en coupant court les assauts adverses avec un deuxième but de Bakambu. Ils auront plus d’espace et réussiront à conclure les débats avec une troisième réalisation de Chancel Mbemba. A noter des cassures dans le jeu des Léopards dans les minutes qui ont suivi le 1er et le 2ème but.

« Nous avons joué en 4-4-2. Je sais que nous nous mettons en danger. Le grand problème à ce système c’est au niveau de la récupération. Nous n’avons pas été bons sur ce point parce que nous ne le maîtrisons pas encore bien. Mais nous avons pris des risques. Il ne fallait pas attendre cette équipe parce que nous savons que nous avons de la qualité.




Nous avons bien démarré le match en marquant mais malheureusement nous avons reculé. Quand nous avons commencé le match, nous avons senti que notre adversaire était timoré malgré les situations qu’il s’est crée en 1ère période. Nous avons aussi manqué de lucidité en encaissant ce but dans les arrêts de jeu. Nous sommes reparti dans l’idée de scorer encore. C’est qui fut fait et dans l’entre-temps, nous avons réaménagé notre équipe pour être beaucoup mieux dans la récupération », a confié Jean-Florent Ibenge Ikwange, le sélectionneur national des Léopards.

Michel TOBO
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top