Liens commerciaux

0


L’armée affirme que les activités tournent normalement ce vendredi 23 juin 2017 dans la ville de Beni (Nord-Kivu) au lendemain des combats avec des miliciens Mai-Mai. Toutefois, le porte-parole de l’opération Sokola 1 Sud a dit à ACTUALITE.CD que l’opération de traque des assaillants se poursuit à Kalau (15 Km au Nord-Est) de la ville.

«Une partie des assaillants s’est retranchée à Kalau et nos forces sont encore là pour les traquer», a dit le Lieutenant Jules Ngongo.

Lieutenant Jules Ngongo rassure que la population sera hors danger au cours des diverses opérations menées par l’armée à Beni et environs.

«L’armée va mener les opérations avec professionnalisme, elle ne va pas s’attaquer à la population. S’il faut bombarder on a toujours lancé le message pour que la population regagne une zone sécurisée», a-t-il ajouté.

Pour la société civile, les Mai-Mai ont reçu une “force supplétive” d’autres mouvements rebelles actifs dans la région de Beni.

«Ils ont eu de force supplétive parce dans la prison il y avait des militaires, des policiers, des ADF, des Mai-Mai qui ont renforcé les troupes car depuis qu’ils ont quitté la prison, les attaques sont devenues récurrentes», a dit le Pasteur Gilbert Kambale, président de la société civile de la ville de Beni.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top