Liens commerciaux

0

La Société d’Exploitation du Guichet Unique du Commerce Extérieur (SEGUCE RDC) a tenu sa 16ème réunion du Comité directeur de la réforme, le lundi 12 juin dernier, au sein de ses bâtiments, sur l’avenue des Huileries à Kinshasa. Cette rencontre a connu une touche particulière avec la visite du ministre d’Etat en charge du Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa.

A cette occasion, le ministre d’Etat a réaffirmé la volonté de l’Etat congolais de tout mettre en œuvre pour l’atteinte des objectifs de la réforme du Guichet Unique Intégral du Commerce Extérieur (GUICE), à savoir : la célérité des opérations, la facilitation du commerce et la sécurisation des recettes publiques.
Au cours de cette session, le ministre Jean-Lucien Bussa a émis le vœu de voir l’ensemble des structures intervenant dans le commerce extérieur s’impliquer avec détermination afin de se conformer aux procédures du Guichet Unique. Il a rappelé à chacun l’importance de cette réforme dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires.
Une manière pour le Gouvernement, de marquer sa volonté d’approfondir le travail déjà mis en œuvre et qui commence à porter ses premiers fruits, assure-t-il. Peu avant son allocution, le numéro 1 du Commerce extérieur avaitprocédé à la visite des locaux de la Société d’Exploitation du Guichet Unique du Commerce Extérieur, assure-t-il.

SEANCE DE TRAVAIL
Les participants, administrations publiques, organes de contrôle et de transport et syndicats interprofessionnels, ont débattu autour de cinq points. Il s’agit notamment du suivi des actions, du point d’avancement du projet, du bilan des opérations, de l’évolution des opérations logistiques et du calendrier de prochaines réunions.
L’objectif de la rencontre était d’établir une vue d’ensemble de l’état des lieux du secteur, et de présenter les difficultés auxquellesles participants sont confrontés ainsi que les voies et moyens de les résoudre.

MISSION
Pour ce qui est de l’évolution de la réforme, SEGUCE RDC a rappelé les résultats déjà obtenus dans le cadre de la mise en place du module de pré dédouanement. Elle a informé du déroulement des opérations logistiques au port de Matadi et au corridor terrestre du Haut Katanga. Le Chef de Projet, a, d’ailleurs annoncé à cet effet la généralisation prochaine de la dématérialisation de la transmission du manifeste terrestre dans cette province.
Il sied de rappeler que la mise en place du Guichet Unique Intégral du Commerce Extérieura pour mission majeure de simplifier et de raccourcir le processus de pré dédouanement, de dédouanement et de post-dédouanement des marchandises.
Ce système permet de centraliser les documents et informations des opérateurs économiques, en vue de simplifier les opérations et procédures réglementaires, douanières et logistiques en matière d’import-export et de transit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top