Liens commerciaux
           

0

La question sur la limite entre les provinces du Maniema et de la Tshopo a été sur la table du Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité hier lundi 19 juin. Emmanuel Ramazani Shadari a été face à Tutu Salumu(Gouverneur de Maniema) et Jean Tokole (Gouverneur de la Tshopo) accompagnés de leurs experts.

Au terme de cette audience, ces autorités ont décidé une descente sur terrain après la mise en place d’une commission conjointe, composée d’experts de deux provinces. On y retrouve aussi les experts de l’Institut géographique du Congo et quelques membres du cabinet du VPMINTERSEC pour un examen minutieux de ce dossier.
Au sortir de cet entretien, le gouverneur Tutu Salumu a expliqué les divergences qui ont surgi après la mauvaise interprétation de la loi de 2015. Il a rassuré que ces malentendus ont été dissipés. Hormis cette question, les relations entre les deux provinces sont au beau fixe, a ajouté le numéro 1 de l’exécutif provincial du Maniema. « Nous sommes confiants de l’initiative du VPM Shadary », a-t-il renchéri.
Pour sa part, Jean Tokole de la Tshopo a salué l’implication du patron de la territoriale dans le dénouement de ce dossier. Selon lui, une partie de la solution est déjà trouvée » Il ne reste que la descente de la commission sur terrain pour mettre fin à cette mauvaise interprétation de la loi de 2015 sur les limites entre les provinces », a-t-il lâché.
Entre les deux peuples, il n’y a pas de problèmes, a soutenu le gouverneur de la Tshopo.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

 
Top