Liens commerciaux

0

Au cours d’un point de presse tenu le 30 juin 2017 à Kinshasa, le Président du Mouvement de Solidarité pour le Changement, MSC, a qualifié d’épouvantable le fait que la RDC célèbre le 57ème anniversaire son accession à la souveraineté nationale et internationale dans l’anonymat. La RDC est plongée dans un trou noir, a-t-il déclaré. Le Rassemblement attend rendre public, après le conclave, une nouvelle feuille de route, de nouvelles actions à mener dans le but d’éveiller les consciences au Congo-Kinshasa. Il a demandé au peuple congolais de s’enrôler massivement pour pouvoir élire des membres du Rassemblement aux prochaines élections par le vote sanction envers ceux qui dirigent actuellement.

Il a profité de cette occasion pour appeler la population à prendre conscience de sa responsabilité comme l’avait dit le Président Etienne Tshisekedi, d’heureuse mémoire. De son vivant il avait invité ‘’le peuple à se prendre en charge’’, dixit Laurent Batumona. Fustigeant le comportement du pouvoir par son absence à répondre aux attentes de la population congolaise, ne fût-ce que sur le plan social, le Président national du MSC a annoncé la tenue d’un Conclave du Rassemblement. Pour lui, c’est le haut lieu où les différentes composantes vont réfléchir sur les actions à entreprendre afin de sortir le pays du gouffre où il se trouve actuellement. ‘’La crise que le peuple congolais est en train de traverser tire son origine dans la mauvaise gouvernance’’, fait-il savoir, avant d’affirmer que le Rassemblement peaufine des stratégies pouvant permettre au peuple congolais de se mettre au travail afin de laver l’opprobre et se lancer sur la voie d’effacer l’humiliation d’un si grand pays béni de Dieu. Pour ce Député national de l’Opposition, Laurent Batumona, en sa qualité de coordonateur de la logistique et Président du Front du peuple, une nouvelle feuille de route va déterminer la marche du Rassemblement. ‘’A mon avis, je pense que dans quelques jours le Conclave sera convoqué. Une nouvelle feuille de route va conduire les nouvelles actions à mener et va déterminer la suite des événements’’, a affirmé Laurent Batumona. C’est dans cette optique qu’il a appelé la population à s’enrôler massivement. Son appel à l’éveil patriotique a été axé sur l’enrôlement des électeurs parce qu’au moment venu, cette population aura un mot à dire sur le sort des dirigeants congolais. Pour lui, il mène ce combat pour le bien-être du plus grand nombre de citoyens congolais.

Dressant la situation politique, sociale et économique de la RDC depuis son accession à la souveraineté nationale et internationale, il a déclaré qu’en dehors de l’indépendance, la RDC, sur tous les plans, est plongée par le pouvoir actuel dans l’abime. Nous célébrons cette indépendance sur fond de crise économique, politique et sociale créée volontairement par le pouvoir. Cette crise rend difficile la vie du paisible citoyen. Le manger devient un luxe pour plusieurs familles. La grande conséquence est que les travailleurs sont sacrifiés et réduits à la mendicité, et abandonnés à leur propre sort au détriment de dirigeants au pouvoir qui s’illustre dans l’impunité et la mauvaise gouvernance. La voie a été tracée pour sortir de cet abime par la Cenco, en produisant un accord que tous, de la MP, Opposition et la Société civile, ont signé. Malheureusement, la mauvaise volonté du pouvoir a choisi le chemin du chaos pour empêcher l’application de cet accord du 31 décembre 2016.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top