Liens commerciaux

0



Le ministère turc des Affaires Etrangères a très vivement réagi aux propos du porte-parole du ministère israélien des Affaires Etrangères, concernant les déclarations du président Erdogan au sujet de la situation à al-Aqsa.

Le porte-parole du ministère turc, Huseyin Muftuoglu, a répondu mercredi par écrit à une question relative aux propos d’Emmanuel Nahshon sur la Turquie.
Muftuoglu a qualifié ces propos "d’arrogants" et les a condamnés.
"Sous l’Empire Ottoman, les différentes communautés religieuses de Palestine ont pu vivre ensemble en paix pendant plusieurs siècles tout en pratiquant librement leur foi. C’est d’ailleurs la communauté juive qui devrait le savoir le mieux. Aujourd’hui encore, la liberté religieuse des Juifs de Turquie est assurée et garantie par notre Etat", a-t-il répondu.
Muftuoglu a souhaité rappeler que l’esplanade des Mosquées est le troisième lieu sacré des Musulmans.
"Alors que l’occupation israélienne à Jérusalem-Est, en Cisjordanie et à Gaza, perdure depuis 50 ans, chercher à cacher cette réalité n’apportera rien à la paix dans la région et à la recherche de solution au problème israélo-palestinien. Israël doit au plus vite revenir au statuquo à Al-Aqsa et supprimer tous les obstacles à la liberté religieuse", a-t-il conclu.
Le porte-parole du ministère israélien des Affaires Etrangères avait tenu des propos déplacés envers le Président turc, soulignant notamment que l’Empire Ottoman n’existait plus aujourd’hui.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top