Liens commerciaux

0



Le Front pour le respect de la constitution «aile nationaliste », une dissidence de la plateforme politique « Front pour le Respect de la constitution », soutient la désignation de Joseph Olenghankoy à la tête du Conseil national du suivi de l’accord (CNSA). 





Dans une déclaration faite mardi 25 juillet à Radio Okapi, le porte-parole de ce regroupement politique Jérôme Lumuna estime que cette désignation se justifie dans la mesure où « elle a été faite par ses pairs conformément à l’accord de la Saint Sylvestre et l’arrangement particulier qui en découle». 





M. Lumuna fait savoir que son regroupement va accepter le poste de vice-président du CNSA attribué au Front pour le respect de la Constitution. Ce poste avait été rejeté par le Front pour le respect de la Constitution piloté par le MLC qui a estimé que l’esprit de l’accord du 31 décembre n’a pas été respecté lors de la désignation du président de cette institution de la transition.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top