Liens commerciaux

0
Vital Kamerhe Lwakaningini a renoncé au poste de vice-président du très controversé conseil national du suivi de l' accord du 31 décembre, CNSA. 




Il refuse en tout cas, d' être adjoint de Joseph Olenghankhoy. Quand un journaliste joint Kamerhe au téléphone pour avoir sa réaction sur la mise en place du CNSA, Kamerhe répond :"cette histoire ne me concerne pas. Posez cette question à Billy Kambale, il va réagir".









Le parti de Vital Kamerhe a levé l' option de quitter le très controversé conseil national du suivi de l' accord du 31 décembre, CNSA. Motif : la désignation de Joseph Olenghankhoy, à la présidence du CNSA. Par ailleurs, l' UNC a appelé aux élections en décembre 2017.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top