Liens commerciaux

0


Le Bureau politique de la Majorité présidentielle (MP) se félicite de la désignation de Joseph Olenghankoy à la présidence du Conseil national de Suivi de l’Accord (CNSA). Selon la famille politique du Chef de l’Etat, ce choix prouve la détermination du Raïs de mettre en œuvre l’Accord du 31 décembre.

« Le Bureau politique à l’unanimité a salué la détermination de son excellence Joseph Kabila, président de la République, à poursuivre résolument la mise en œuvre de l’Accord du 31, malgré la mauvaise foi manifeste d’une frange d’acteurs de l’opposition », indique le communiqué de la MP signé hier lundi 24 juillet par son porte-parole, Alain-André Atundu Liongo.
Le bureau du CNSA a été installé samedi 22 juillet, au cours d’une réunion présidée par le duo Kengo-Minaku, respectivement présidents du Senat et de l’Assemblée nationale et co-représentants du chef de l’Etat. Au total 28 membres composent cet organe-clé de la période préélectorale. Lors de la cérémonie de l’installation, 22 membres s’étaient présentés pour valider leurs mandats. Les 6 autres mandats ne sont pas encore validés.
Le soutien de la MP intervient pendant que des plateformes de l’opposition dont le Rassemblement et le FRC contestent cette désignation d’Olenghankoy aux commandes du CNSA. La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dit désapprouver le processus de désignation du président du CNSA, précisant que la structure qui a conduit à ce choix n’est pas le fruit d’un large consensus.
Lire ci-joint le communiqué du Bureau politique de la MP.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top