Liens commerciaux

0

Y a-t-il désormais deux ailes au sein de l’Union Démocratie et le Progrès Social –Udps- ? Non, c’est la réponse d’Augustin Kabuya, son porte-parole. Qui, dans un entretien qu’il a eu avec votre journal, a tenu à ôter toute équivoque. ‘’Bruno Tshibala Nzenzhe n’a pas qualité de mettre en mouvement un conclave de l’Udps puisque ne faisant plus partie de cette formation politique‘’, a-t-il, sans détour, précisé. Le son de cloche de Limete quant à l’ouverture prochaine de ces travaux sensés élire rien de moins que le successeur d’Etienne Tshisekedi, est donc ferme. En lieu et place de persister dans sa lancée actuelle, l’Udps dirigé par Jean-Marc Kabund, par le biais de sa voix officielle, convie l’homme aux lunettes noires à bien vouloir suivre l’exemple de Bruno Mavungu, en créant, comme lui, son propre parti. Chose qui, au vu de sa position actuelle, ne saurait qu’être aisée. ‘’Plusieurs, a prévenu Kabuya, ont tenté de couler et ou dédoubler l’Udps, mais toutes ces entreprises ont échoué ‘’.

A Africana Palace, le mercredi 26 juillet 2017, le Premier Ministre Bruno Tshibala a procédé à l’installation d’une commission préparatoire sensée avaliser la tenue, un de ces quatre matins, du conclave de ce qui se trouve désormais appelé ‘’Udps aile Kasa-Vubu ou pro-Tshibala ‘’. Dans son speech, dans cet hôtel de Lingwala, face à ses partisans, le successeur de Samy Badibanga à la Primature s’est même voulu rassembleur, en appelant tous les fils et filles de l’Union pour la Démocratie et le progrès Social à venir se réunir avec eux car l’heure, signifié-t-il, était à l’unité. «Nous profitons de cette occasion pour lancer un appel solennel à tous les enfants de l’UDPS où qu’ils se trouvent de rentrer à la maison en vue de perpétuer la mémoire de nos héros tombés dans leur lutte pour la démocratie et l’Etat de droit», a-t-il dit.

Appel réfuté

Certainement que cette invitation est tombée dans les oreilles des ténors et des bases de tous les groupes estampillés Udps. Entre autres, ‘’Les Pionniers ‘’ de Corneille Mulumba, le bloc de Lusanga Ngiele, celui de Feu Kibassa Madiba et Cie.

A Limete onzième rue, au siège connu de la fille aînée de l’Opposition, cet appel sonne comme une provocation. Oui. Et, celui qui est sensé porté haut les avis du parti, de ce coin-là, n’a pas manqué l’occasion d’en toucher deux trois mots au micro de La Prospérité.

D’un appel à un autre

‘’Si Bruno Tshibala veut démontrer au pouvoir qu’il peut dégonfler l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, il doit savoir que plusieurs ont essayé avant lui mais que ces tentatives n’ont eu aucun effet’’, prévient Augustin Kabuya. C’est de ce constat, qu’en lieu et place de céder aux sirènes de son appel, l’Udps/Limete, lui enjoint d’opter, purement et simplement pour la création d’une formation politique, sa formation politique. ‘’…car, nous ne baisserons pas les mains‘’, dixit Kabuya qui n’a pas manqué de faire noter que dans les prochains jours, il sera dévoilé la date du début du Congrès, le vrai, d’après lui. Outre ce point, l’Udps, martèle-t-il, a à cœur l’organisation des obsèques du lider maximo toujours gardé en Belgique.

Rixe ?

De nouveau, une guerre des Udps est lancée au sein de la scène politique. Mais, cette fois-ci, deux faits sortent du lot. Primo, c’est l’absence physique d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba. Secundo, il faut noter la saisissante crise politico-économico-électorale qui sévit. Si pour beaucoup, l’Udps pro-Tshibala n’est qu’un montage, et qu’ainsi, c’est celui de Limete qui a la légitimité de la rue, il sied, toutefois, de se poser la question de savoir si, comme autre fois, ce parti saura survivre en toute constance en l’absence de son leader ? A cette question, face à la détermination affichée par les uns et des autres, seul l’avenir saura donner le dernier mot.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top