Liens commerciaux

0
Trois grosses pointures de l’Alternance pour la République, Franck Diongo, Moïse Moni Della et Adam Bombole n’ont pas pris part aux assises du conclave de la plateforme tenues à Kinshasa. L’on ne sait pas jusqu’ici les raisons concrètes de l’absence de ces trois leaders de l’opposition.


Tout ce que nous avons constaté, Diongo ni son secrétaire général, encore moins un représentant du MLP –mouvement lumumbiste progressiste-, n’a pointé présence à ce conclave. C’est de même pour Moni Della et Adam Bombole.

D’après ce qui se raconte, les trois leaders contestent depuis un certain temps, le leadership de l’actuel coordonateur de l’A.R, le député Delly Sessanga. Ce dernier serait déjà hors mandat, étant donné l’exercice à la tête de l’A.R n’est que de trois mois.








Sesanga a largement dépassé ce timing. C’est pourquoi certains sont entrain d’exiger l’alternance. Comment expliquer : «pendant que nous exigeons de Kabila l’alternance, et que nous ne puissions pas prêcher par l’exemple chez nous.


 Sesanga, doit organiser l’alternance», suggère un participant aux travaux de conclave de l’A.R, pour consolider l’unité au sein de l’A.R.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top