Liens commerciaux

0



A Kinshasa, le taux de réussite à l’examen d’Etat est passé de 68 à 71%, soit une hausse de 3%.

Ces statistiques ont été livrées, hier mardi 11 juillet, par l’Inspection générale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP).
Selon ces données, le lauréat kinois, Medi Kalenga, élève de l’école catholique Lycée Mama Diankeba, a obtenu 90%.

Sur les cent et cinq meilleurs candidats de l’Examen d’Etat 2017, vingt-neuf sont issus de la partie Est de la capitale, trente-quatre de la partie Centre et quarante-deux de la partie Ouest dont cinquante-neuf garçons et quarante-six filles.
Les meilleurs candidats de la ville de Kinshasa proviennent en grande parties des écoles conventionnées catholiques, suivies des écoles privées agréées, écoles non conventionnées, écoles protestantes, les salutistes et les Kimbanguistes et enfin les autodidactes ferment cette liste.
L’Inspection générale de l’EPSP a également renseigné que Kinshasa avait aligné plus de 100 000 candidats au cours de cette édition.
Le ministère de l’EPSP a publié, hier mardi, les résultats pour les provinces du Kwango, Maniema et Tanganyika.
Le taux de réussite est de 62% au Kwango, 58% au Maniema et 61% au Tanganyika.
"La publication pour le reste des provinces se fait au fur et à mesure que les malles contenants les items arrivent à Kinshasa", a précisé l’Inspection générale de l’EPSP. R.O

LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top