Liens commerciaux

0
COMMUNIQUE DU PRESIDENT NATIONAL DE L’APARECO & PHOTOS DE LA MANIFESTATION
Félicitations aux résistants congolais de la diaspora pour leur action du Samedi 15 Juillet 2017 à Paris contre les forces occultes au service du régime d’occupation à Kinshasa
Maintenant, cap sur l’union des résistants congolais pour un grand soulèvement populaire en vue de la libération totale de la RDC !
Le Président national de l’APARECO, monsieur Honoré Ngbanda-Nzambo Ko Atumba adresse ses sincères félicitations à tous les résistants congolais qui se sont mobilisés nombreux dans toute la diaspora congolaise d’Europe pour se rencontrer à Paris ce samedi 15 Juillet 2017 et faire échec à la tentative du régime sanguinaire de Kinshasa de relancer la production des concerts dans la diaspora, afin de détourner les congolais des dangers imminents qui guettent leur pays et pour les démobiliser de la noble cause du combat qu’ils mènent pour la libération de leur pays.
Loin d’être une simple protestation des résistants congolais de la diaspora contre une simple manifestation culturelle, le bras de fer que la Diaspora congolaise vient de remporter représente un enjeu politique de très haut niveau entre les puissances maléfiques qui soutiennent le régime d’occupation en place à Kinshasa d’un côté, et la détermination farouche des patriotes et résistants congolais à leur tenir tête de l’autre.
Nous savons en effet, que le régime sanguinaire de Kinshasa avait pesé de tout son poids pour que ce concert ait absolument lieu ! Des dispositions avaient été prises pour son relais en live à travers la RTNC et d’autres chaines télévisées. Le décor était planté partout pour fêter la «victoire» du régime et la mort de résistance. Mais malheureusement pour eux, ils ont sous-estimé la détermination et l’unité des résistants congolais qui ont permis de relever haut la main ce défi et d’infliger une véritable défaite aux forces d’occupation de la RDC
L’APARECO tient à préciser que contrairement à ce qui a été affirmé par certains médias (BBC AFRIQUE notamment), les résistants congolais avaient bel et bien reçu l’autorisation de manifester ce samedi de 16H à Minuit comme en témoigne le récépissé ci-dessous. Nous dénonçons donc toute tentative visant à dénigrer les véritables raisons de cette manifestation qui étaient avant tout de contrer un événement culturel soutenu par le régime terroriste de « Kabila », auteur des massacres récurrents de population congolaise, de pillages et du processus d’occupation et de balkanisation de la RDC.
Cette victoire de la Résistance congolaise est d’autant plus retentissante que l’action des résistants congolais a été relayée par un grand nombre de médias français et autres : AFP, BBC Afrique, RFI, Africa N°1, BFMTV, France infos, France 24, TV5, M6, Le Dauphiné, Le Parisien, RT France, Radio Okapi,LCI, Europe 1, RTL etc …
Le peuple congolais qui est appelé à devenir très prochainement l’acteur principal de la libération totale de la RDC à travers le soulèvement populaire, doit s’inspirer de cette action courageuse des résistants congolais à l’extérieur du pays, pour réussir à son tour à l’intérieur du pays. A l’image des congolais qui se sont réunis à Paris, nous devons en effet commencer par extirper de nos rangs, tous ceux qui se montrent régulièrement complaisant avec le régime de Kinshasa et sont devenus leurs alliés objectifs. Ces gens-là ne dénoncent pas l’occupation de la RDC et sabotent de l’intérieur les actions de la Résistance congolaise en détournant régulièrement les congolais de leur objectif prioritaire de libération totale de la RDC. Ils prônent par exemple l’organisation immédiate des élections alors que la RDC est un pays occupé etc …
Mais le Président national de l’APARECO invite tous les patriotes congolais de la diaspora à ne pas dormir sur leurs lauriers. Cette victoire de la Résistance sur l’ennemi n’est qu’une étape du combat. Nous avons gagné la bataille, et non la guerre ! Nous devons rebondir sur cet élan de solidarité, d’unité et de fraternité qui a caractérisé les préparatifs et l’organisation de ces manifestations, pour concrétiser cette dynamique lors du prochain Conclave des Résistants Congolais dont la date et le lieu seront communiqués aux participants très prochainement.
Fait à Paris, ce Lundi 17 juillet 2017
Candide OKEKE
Directrice de Cabinet du Président National de l’APARECO


LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top