Liens commerciaux
           

0
Des jets des officiels américains posent presque tous les jours à Luanda, Capitale de l’Angola. Ces officiels sont accompagnés des para-commandos américains. Pendant leurs vas et viens, ces autorités américaines développent avec les dirigeants angolais la crise politique rd-congolaise.



Ils en proposent même les pistes de sortie.






 Selon des sources dignes de foi, l’Angola a souscrit en collaboration bien entendu avec les Etats-Unis, l’ensemble de la communauté internationale et bien entendu avec la volonté du peuple rd-congolais, à l’option militaire pour faire partir Kabila, cet illégal et l’illégitime président de la République, au pouvoir d’ici décembre.

«Toutes les options sont levées, mêmes militaire pour dégager Kabila», explique une source diplomatique. Déjà des tangues de l’Armée angolaise sont en poste aux frontières avec la RDC et n’attendent que le Go de l’Angola pour s’engager au front.








Entre les Etats-Unis et l’Angola règne une parfaite harmonie dans la collaboration politique et militaire.
C-NEWS
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top