Liens commerciaux

0
les transporteurs de bus et minibus de tronçons routiers reliant le rond-point Ngaba- Kingasani et N’diji-Kingasani terminus au marché de Ngaba, ont déjà porté le billet de transport à 500FC contre 400FC fixé par l’autorité urbaine de la capitale.



Selon certains transporteurs contactés dans des ronds-points, l’augmentation de 100FC par billet de transport est due à la légère hausse de prix du carburant opérée par le ministère de l’économie nationale soit 100FC, c’est ainsi que le litre de l’essence qui coûtait 1630FC se vend à 1730FC.



Les voyageurs, ont de la peine de comprendre dans la mesure où l’augmentation de prix de transport est fixée par l’autorité urbaine qui n’a encore dit mot.




La conséquence de cette anarchie occasionnée par les transporteurs récalcitrants c’est la dispute entre les receveurs de ces bus et les voyageurs qui se dirigent vers ces tronçons routiers.




Les voyageurs quant à eux, soulignent que l’augmentation du prix du carburant est insignifiante, le prix de billet doit rester intact pour éviter le désordre entre transporteurs et receveurs.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top