Liens commerciaux

0




Dans un document intitulé « Réclamation de paiement des arriérés de émoluments de quatre mois: de décembre 2016; mai, juin et juillet 2017 en cours » rendu public jeudi 27 juillet, les députés provinciaux du Kasaï Central conditionnent la tenue de l’élection du Gouverneur dans leur province par le règlement des arriérés de leurs salaires

« Nous, députés provinciaux du Kasaï Central, conscients de nos devoirs et droits devant l’État congolais et la nation toute entière, conformément à la constitution de la République en son article 197 alinéa 2 qui dispose: les députés provinciaux ont droit à une indemnité qui assure leur indépendance et leur dignité. Vu les dispositions pertinentes de la loi 08/012 du 31/07/2008 relative à la libre administration des provinces et les dispositions de l’article 60 de la même loi, demandons au sénat de jouer les bons offices et un lobbying auprès du gouvernement pour l’apurement de ces arriérés comme notre émanation”

“Les assemblées provinciales sont des pauvres mères aux enfants riches les sénateurs et les gouverneurs et vice gouverneurs”, disent ces députés provinciaux qui enjoignent par la même occasion le gouvernement central de régler les quatre mois des arriérés de leur salaire

“Au gouvernement central de procéder au paiement des arriérés de quatre mois des émoluments précités avant l’organisation des élections partielles des gouverneurs et vice gouverneurs dans les 11 provinces (…) Qui paie le plus peut le moins. Si le gouvernement central est prêt à payer la session extraordinaire, nous sommes convaincus qu’il est aussi capable de payer les 4 mois de sessions ordinaires”

Ces élus de la province du Kasaï Central en appellent également à la solidarité des élus d’autres provinces dans toute la république. « Aux assemblées provinciales de nouvelles provinces d’emboîter le pas au mot d’ordre déjà donné par l’assemblée provinciale sœur de la province de la Mongala qui dit par son rapporteur: <comment peut on demander aux députés provinciaux affamés de 120 jours de voter utile lors des élections partielles prochaines des gouverneurs et vice gouverneurs dans les 11 provinces >”

Sur 24 députés qui composent l’assemblée provinciale du Kasaï Central, 14 ont apposé leurs signatures sur ce document qui a été transmis à qui de droit.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top