Liens commerciaux
           

0
L’avocat de 7 militaires condamnés ce jeudi 6 juillet 2017 dans le procès de massacre de Mwanza Lomba au Kasaï central dit regretter que le gouvernement ne soit pas mis en cause dans le procès ayant conduit à la condamnation de ses clients. «C’est le gouvernement qui arme son armée pour accomplir une mission, et ces derniers ont obéi à un ordre», a déclaré Jimmy Bashile dans une interview accordée à ACTUALITE.CD.

Pouvez-vous expliquer comment vos clients ont-ils été condamnés ?

Sur sept prévenus déférés devant la Cour, il y a cinq qui ont été condamnés à une prison ferme. A savoir, les deux majors pour 20 ans de servitude pénale. Un lieutenant, un capitaine et un adjudant ont été condamnés à 15 ans de servitude pénale. Et deux autres ont été acquittés sur le banc. Donc pour le moment nous avons un sentiment un peu de joie parce que les deux ont bénéficié de leur liberté après avoir été incarcérés injustement. Mais le deuxième sentiment que nous avons c’est un sentiment de regret parce que la Cour qui avait été saisie pour des crimes de guerre par le ministère public, cette Cour a estimé que les prévenus devraient être condamnés pour crimes de guerre. La Cour a estimé que cette infraction n’était pas valablement justifiée parce que la défense a fait son travail et on a requalifié ces infractions aux infractions internes c’est-à-dire le meurtre, dissipation, outrage des bonnes mœurs ainsi que le refus de dénoncer. Mais ce qui est curieux c’est de constater que la Cour dans sa motivation, s’est contredite parce que quand elle parle de dissipation des munitions, nous avons estimé qu’on ne pouvait pas parler de cette infractions d’autant plus que les prévenus ont été dotés d’armes par l’Etat congolais, on les avait lourdement armé pour qu’ils se rendent aux Kasaï afin qu’il mette fin à ce phénomène Kamwina Nsapu. Mais ce serait étonnant, pour des munitions que l’Etat congolais a données à ces soldats, après les avoir utilisées, deviennent une dissipation. C’est vraiment une confusion. C’est pour ça que nous disons que la Cour n’a pas su motiver son arrêt. Et pour cela, demain ou après demain, nous allons interjeter appel, c’est devant la Haute Cour qu’on pourra peut-être nous saisir de nos moyens de défense.

D’après-vous, l’Etat congolais devrait être mis en cause ?

Oui évidemment parce que l’Armée est prise en charge par l’Etat congolais avec des consignes visant à aller mettre un terme à l’insurrection. Nous avons sollicité que l’Etat congolais, ayant doté les militaires d’armes, devrait venir répondre si ces armes proviennent de l’Etat ou est-ce que la mission des militaires provenaient de l’Etat congolais. La hiérarchie après avoir pris la parade nous a dit d’aller sur terrain et mettre fin à ce phénomène. Comment aujourd’hui on peut se retrouver avec les exécutants de l’ordre en prison pendant que ceux qui donnaient des ordres sont en liberté ? C’est vraiment compliqué. Les militaires condamnés n’ont fait que répondre aux ordres.

Les militaires vous ont dit avoir fait face à une résistance ou il s’agissait juste d’un ordre d’exécuter ?

La vidéo n’a duré que sept minutes en montrant des gens qui tombaient sur le champ de bataille. Mais les militaires avaient bel et bien reçu une résistance au niveau de l’entrée du village de Mwanza-Lomba. Il y a eu de détonations qui provenaient de la milice. Celle-ci portait des AK-47, des calibres 12, ils avaient des armes qui étaient même présentées devant la Cour. Donc les militaires ont fait en quelque sorte une légitime défense.

Les militaires ont reconnu l’authenticité de la vidéo ?

Oui la vidéo, ils l’ont reconnue. Vous savez que la ville de Mbujimayi a connu une psychose. Et quand on vous envoie au champ de bataille pour mettre fin à un phénomène, surtout avec ces gens là qui décapitaient, les militaires arrivés sur place étaient obligés de mettre fin à la vie de ces gens là. Alors, il fallait que les militaires ramènent une preuve par vidéo pour montrer le résultat de leur travail.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top