Liens commerciaux

0
Le président de la Ligue de jeunes du PPRD s’est confié lundi 3 juillet à la Rédaction de 7sur7.cd.
Patrick Nkanga a abordé toutes les questions d’actualité.
Il souhaite que les problèmes politiques se règlent à travers les arrangements particuliers et surtout dans le cadre républicain.
Le conseiller politique du président Kabila dénonce les appels à la désobéissance civile. Jésus-christ, dit-il, n’a jamais appelé à l’insurrection. Les évêques doivent promouvoir la paix en tout temps, conseille-t-il.
Il a aussi fait le bilan du président Kabila. Un bilan positif, d’après lui.

(Ci-dessous l’interview)

*7sur7.cd*: Le message des évêques semble avoir fait boule de neige. Sindika Dokolo appelle aussi à la désobéissance civile. Cela vous inspire quoi?

*Patrick Nkanga*:
Que dira Mr Sindika DOKOLO, si l’Opposition angolaise en appelait à la désobéissance civile, après plus de 30 ans de règne du Président SANTOS, serait-ce républicain ? Non. Je pense que nous devons rester républicains et privilégiés les arrangements politiques qui ont été arrêtés de commun accord par les divers camps, d’abord à la cité de l’UA, ensuite au niveau de la CENCO. Les évêques ont le devoir de propager la paix. Ils ont évoqué le Christ dans l’une de leur réponse. Jésus-Christ n’en a jamais appelé à l’insurrection. Les évêques doivent demeurer dans leurs rôles, promouvoir la paix en tout temps, sans penchant et sans subjectivité.

*7sur7.cd*: La psychose de décembre est à nouveau au rendez-vous avec l’exigence de la présidentielle cette année au plus tard. Comment conjurer l’apocalypse une bonne foi pour toutes en RDC?

*P.N*: Ils veulent du chaos, mais pas des élections. Espérant que ça leur profitera. Nous pensions voir l’ Opposition sur terrain mobiliser la population à s’enrôler massivement. Mais hélas, ils espèrent en autre chose pour accéder au Pouvoir, ce n’est pas l’élection.

*7sur7.cd:*. À Joseph Kabila que lui en coûte-t-il de clarifier l’horizon politique de son pays en se déclarant clairement non-partant à la prochaine présidentielle?

*P.N:* Il a répondu à cette question à maintes reprises, certains voudraient en arriver à lui rédiger une phrase afin qu’il la récite ? Lorsqu’il disait devant le Congrès : » Que le sort des Institutions est scellé dans la Constitution. » N’avait-il pas été clair ? Le problème se situe ailleurs.

*7sur7.cd:*. Jean Marc Kabund a déclaré que Joseph Kabila a perdu ses qualités de président de la République en violant l’Accord du 31 décembre 2016.
Votre opinion?

*P.N:* Écouter… l’entendement du respect de l’accord du 31 Décembre 2016, diffère du fait qu’on habite soit LIMETE, soit LEMBA. L’ Accord est respecté, nous sommes à l’étape de sa mise en œuvre. Il ne reste plus que le CNSA, le parlement s’était réuni à cet effet, c’est en cours. Nous devons évoluer. Les Institutions de la République tirent leurs substances existentielles et fonctionnelles de la Constitution et non l’ Accord électoral.

*7sur7.cd:* ACAJ accuse le PGR, pour avoir relancé les poursuites contre Katumbi, d’atteinte à la résolution du CDH sur son retour. Qu’en pensez-vous?

*7sur7.cd:* Que la Justice fasse son travail, de manière indépendante. Je ne souhaite pas m’immiscer dans le fonctionnement de la Justice. Seulement le même CDH s’était prononcé sur le cas Karim WADE, au Sénégal, il n y avait pas eu d’effet de contrainte, c’est une simple information que je donné à mes frères d’ ACAJ. Je n’ai rien d’autre à dire sur les dossiers judiciaires.

*7sur7.cd:*. Quand Maman Sidiku demande à la CENI de publier sans tarder le calendrier, n’est pas là une violation de son indépendance?

*P.N:*Vous le dites.

*7sur7.cd:*Scandale de gestion à l’Ogefrem et à l’ex Onatra où les membres PPRD s’entre-accusent. Le parti ne bronche pas. Ce qui fait dire aux autres que le PPRD ressemble à la caverne d’Ali Baba.

*7sur7.cd:*Chaque personne revêt d’une responsabilité individuelle, dans le cadre des missions qui lui sont confiées par l’État. S’il y a des actes de mauvaises gestions avérées à l’encontre de X ou Y, des mesures seront certainement prises par les instances compétentes. La Justice a notamment le devoir d’éclaircir la lanterne de l’opinion, afin que nous sortions du champs des allégations.
En ce qui concerne le PPRD, il promeut des valeurs de bonne gestion , des valeurs sociales. Ce n’est pas parce qu’en France on a connu un certain Jérôme CAHUZAC, que cela a été la responsabilité du Parti Socialiste.

*7sur7.cd:* Insécurité avec les attaques des Commissariats et des prisons, toujours aucune démission d’un haut responsable?

*P.N:* Les démissions ? Est-ce la solution ? Nous devons collaborer avec nos services de sécurité pour leur permettre de mieux faire leur travail.

*7sur7.cd:* L’inflation a atteint des sommets. Le gouvernement semble incapable de l’enrayer. Pourquoi?

*P.N:* Des sommets ? Non, nous en avons connu des sommets d’inflation dans notre pays. Ce qui est vrai, la dévaluation du Franc Congolais par rapport au dollars se fait de plus en plus ressentir. il nous faudrait, à mon humble avis, conjuguer nos intelligences économiques au niveau national et international, afin qu’une stratégie soit mise sur pied afin d’estomper cette dévaluation.
Le Gouvernement TSHIBALA fait tout ce qui est dans son possible, nous osons croire qu’il viendra à même de cette donne qui pénalise les ménages des congolais.
*7sur7.cd:* L’ingérence occidentale explique-t-elle l’échec et l’impuissance du président à résoudre les problèmes des congolais?

*P.N:*Aucun Président au Monde ne résout tous les problèmes qu’il trouve. Encore que pour les États occidentales, ce sont des pays structurellement bien ancrés depuis plus de 100 ans pour la plupart.
Joseph KABILA, n’a pas hérité d’un Etat structurel et fonctionnel. Les problèmes qu’il a hérités sont d’ordres sécuritaire, politique, économique et sociale. Si nous devons disséquer son bilan, en dépit des contextes difficiles, il a résolu beaucoup de problèmes au Congo.
Combien touchait un Médecin, un Professeur d’ Université, un fonctionnaire, il y a dix ans ? Combien des congolais avaient accès au crédit bancaire, pour créer leurs entreprises privées, il y a dix ans ? Combien d’entreprises privées existaient-elles en RDC, il y a dix ans ? Les commerçants qui faisaient des jours pour acheminer leurs marchandises du Bas-Congo à Kinshasa ou de Bandundu à Kinshasa, n’ont-ils pas amélioré leurs revenus ? Nous avions à Kinshasa des Bus 207, qui faisaient des accidents tous les jours fauchant la vie d’innombrables congolais, aujourd’hui il y’a TRANSCO, n’était-ce pas une solution ? À combien achetions-nous nos billets d’avions pour aller à l intérieur du pays, aujourd’hui il y a CONGO AIRWAYS, nous avons connu des problèmes sécuritaires récurrents, aujourd’hui nous avons une meilleure armée qu’ il y a dix ans …, il y a autant de choses que je n’ai pas pu énumérer faute de temps qui ont été faites sous Joseph KABILA pour apporter des solutions aux problèmes du Peuple.
L’ingérence malveillante est une gangrène pour notre développement. Il n’ y a pas que ce que l’on voit à travers les médias lorsque l’on parle de l’ingérence, il y a cette facette vicieuse et cynique qui est méconnue du grand public, c’est celle-là que l’on réprouve avec véhémence.

Propos recueillis par Israël Mutala
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top