Liens commerciaux

0
L’armée Congolaise (FARDC) affirme que des combats se sont poursuivis ce samedi 1er juillet 2017 dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu) après deux journées d’affrontements contre les miliciens emmenés par le chef rebelle Yakutumba.

Le Capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée au Sud-Kivu a dit cet après-midi à ACTUALITE.CD que certaines localités dont Lulimba , Lubonja et Misisi assiégées par les forces négatives ont été récupérées par l’armée qui continuent à traquer les miliciens.

«Pour le moment nous sommes en train de poursuivre l’ennemi. Nous avons déjà récupéré certaines localités et maintenant l’ennemi est en fuite », a déclaré le porte-parole de l’Armée au Sud-Kivu.

Ce samedi des combats ont opposé les miliciens à l’armée dans les localités situées notamment aux environs de Fizi-Centre (Chef-lieu du territoire de Fizi) à une centaine de kilomètres au Sud-Ouest de la ville de Bukavu (Sud-Kivu).

«A Lulimba, Misisi et Lubonja il n’y avait pas une forte présence de l’armée. Maintenant tous les militaires sont concentrés pour le combat autour de Fizi-Centre», a dit ce samedi un journaliste dans la région.

Des sources d’ACTUALITE.CD affirment qu’il s’agit d’une offensive lancée par une coalition de cinq groupes armés dirigés par le chef rebelle Yakoutumba.

Un renfort de l’armée est attendu de Kalemie (Province de Tanganyika) afin d’empêcher la conquête des villages par les miliciens.

Plusieurs localités frontalières entre le Sud-Kivu et la province du Maniema sont également affectées par ces hostilités.

Patrick Maki
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top