Liens commerciaux
           

0
Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, a annoncé, ce vendredi 7 juillet 2017, l’octroi à la RDC d’un financement de 97 millions de dollars visant «à améliorer la protection des enfants, à accroître l’accès à des services de santé sexuelle et reproductive, à promouvoir une croissance au service de tous et à fournir une aide humanitaire essentielle en RDC et dans la région« . La ministre a fait cette annonce alors qu’elle concluait une visite de deux jours en RDC, dans le cadre du renouvellement de l’engagement du Canada envers l’Afrique.

«Les femmes et les filles sont au cœur de l’aide canadienne en RDC. Elles sont des agents essentiels de changement pour rendre les familles et les collectivités plus fortes. Près de 50 % de la population de la RDC ont moins de 15 ans. Le soutien offert par le Canada contribuera à satisfaire les besoins des personnes les plus vulnérables et à assurer que les femmes et les jeunes aient la possibilité de réussir et puissent atteindre leur plein potentiel», a dit Marie-Claude Bibeau.


Ce financement se conforme à la nouvelle politique d’aide internationale féministe du Canada. Il aidera à protéger les droits de plus de 95 000 enfants de la rue, jeunes à risque et enfants travaillant dans des mines et à proximité de celles-ci. Il permettra également d’élargir l’accès des femmes et des filles à la gamme complète des services de santé sexuelle et reproductive.



 Il aidera également à renforcer le pouvoir des femmes en leur permettant d’acquérir les compétences et l’accès aux produits financiers dont elles ont besoin pour soutenir leurs collectivités et leurs familles, afin de favoriser une croissance au service de tous. Cet octroi financier permettra également de fournir une aide humanitaire vitale à plus de 578 000 personnes touchées par des conflits.

Pour le contexte, en 2015-2016, le Canada a octroyé près de 85 millions de dollars en aide au développement et en aide humanitaire à la RDC. De ce montant, 16 millions de dollars ont été affectés par l’intermédiaire du programme bilatéral du Canada et 35 millions par l’intermédiaire de ses partenaires multilatéraux ; 14 millions ont été consacrés à l’aide humanitaire, 3 millions à des projets réalisés en collaboration avec des partenariats pour l’innovation dans le développement et 17 millions à d’autres investissements, par exemple, par le biais de l’Association internationale de développement de la Banque Mondiale.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top