Liens commerciaux

0





Le gouvernement congolais par le biais du ministre d’État en charge de la fonction publique a fait recours à l’expertise du premier ministre honoraire Augustin Matata Ponyo dans la sensibilisation pour le recrutement de 1000 jeunes universitaires au sein de l’administration publique. Dans une conférence-débat organisée ce vendredi 28 juillet 2017 à l’Université Protestante au Congo (UPC), le ministre d’État Michel Bongongo affirme avoir recouru à Matata parce qu’il est parmi les initiateurs dudit projet qu’il maîtrise mieux depuis qu’il était ministre des finances en 2010.




Ce programme de réforme et de rajeunissement de l’administration publique ( PRRAP) financé par le Banque Mondiale vise une mise à la retraite honorable de plus de 250 milles agents et fonctionnaires de l’État éligibles sur le plan statutaire et le rajeunissement de l’administration publique par un recrutement rationnel.




Pour le Michel Bongongo, 943 agents et fonctionnaires de l’État de l’administration centrale ont été mis à la retraite depuis le 10 juillet dernier et près de 1000 autres des administrations provinciales vont rejoindre le premier groupe à la fin du mois de juillet. Le ministre parle d’une vague de plus de 22 milles le mois prochain et la série continuera chaque mois. A titre illustratif, dans les provinces du Lualaba, de Haut Lomami, du Haut Katanga et du Tanganyika, l’agent le moins âgé dans toute l’administration a 63 ans, affirme le ministre.




Le ministre Bongongo parle également d’un quota de 38 jeunes à recruter par province pour cette première vague qui interviendra après une formation de 2 mois avant de faire un stage professionnel de 4 mois.




L’ancien premier ministre Augustin Matata estime que les universités et instituts supérieurs du pays offrent sur le marché de l’emploi une expertise de qualité. Selon lui, le gouvernement qu’il dirigeait avait pris l’option de donner aux jeunes recrutés une rémunération au-dessus de la moyenne que celle offerte par les sociétés privées afin de les inciter à rester dans l’administration publique. Une initiative qu’il demande au gouvernement actuelle de maintenir.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top