Liens commerciaux

0



Zeid Ra’ad Al Hussein, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a nommé Bacre Ndiaye (Sénégal), Luc Côté (Canada) et Fatimata M’Baye (Mauritanie) en qualité d’experts internationaux sur la situation dans les Kasaï. Le sénégalais Bacre Ndiaye assumera les fonctions de président de cette équipe d’experts.

Une résolution de l’ONU adoptée en juin à la 35e session des droits de l’homme à Genève, avait décidé que le gouvernement de la RDC gardera la direction des investigations. Le groupe d’experts déposera le résultat des investigations aux autorités judiciaires congolaises.

Ces experts vont « collecter et préserver les informations et de déterminer les faits et les circonstances sur les allégations de violations des droits de l’homme et du droit humanitaire international dans la région du Kasaï conformément aux normes et aux pratiques internationales, tout en assurant la protection de toutes les personnes qui collaboreront avec l’équipe, en coopération avec le gouvernement de la République démocratique du Congo, notamment en facilitant les visites et l’accès au pays, aux sites et aux personnes,.» dit la résolution.

Principal artisan de cette initiative, Zeid Ra’ad Zeid Al-Hussein avait peint un tableau très sombre de la situation dans les Kasaï accusant notamment les forces de l’ordre et de sécurité de la RDC.

Le Haut-Commissaire va présenter la situation dans les Kasaï au Conseil des droits de l’homme en mars 2018 et un rapport complet sur les conclusions de l’équipe sera présenté en juin 2018.
LIENS COMMERCIAUX

Enregistrer un commentaire Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top